Vous êtes ici

Appel d'offres portant mise en place d’un dispositif de collecte et traitement des données OMC-R pour le suivi de la Qualité de Service

Avis d’Appel d’Offres International ( AOOI)
 
 
  1. Cet Avis d’appel d’offres fait suite à l’Avis Général de Passation des Marchés paru dans le quotidien d’informations générales «Sud Quotidien» n°8292 du vendredi 08 janvier 2021.
  2. L’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) a obtenu dans le cadre de son budget 2021 des fonds, afin de financer la mise en place d’un dispositif de collecte et traitement des données OMC-R pour le suivi de la Qualité de Service, et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du Marché Mise en place d'une plateforme de supervision de la couverture QOS par l'exploitation des données OMC-R , N° S_ARTP_004.
  3. L’ARTP sollicite des offres sous pli fermé de la part de candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour le dispositif de collecte et traitement des données OMC-R pour le suivi de la QoS.
Les variantes ne seront pas prises en considération.
  1. La passation du Marché sera conduite par Appel d‘offres international ouvert tel que défini dans le Code des Marchés publics, et ouvert à tous les candidats éligibles.
  2. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations auprès de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes auprès de Monsieur Mamadou DIENG (Email : mamadou.dieng@artp.sn) ; et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-après : Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes, Ouakam, route des Almadies, en face Ex Clinique des Mamelles, au rez de chaussée, bureau n°020; du lundi au jeudi de 09 heures à 16 heures  avec un temps de pause de 13 heures à 14 heures et le vendredi de 09 heures à 13 heures.
  3. Les exigences en matière de qualification sont :
  • Produire des états financiers des trois (03) dernières années (2017, 2018, 2019) dûment certifiés soit par un « comptable » ou par un « expert-comptable » agréé par l’Ordre National des Experts Comptables et des Comptables Agréés du Sénégal (ONECCA) ou par un « organisme assimilé » pour les candidats Sénégalais. Pour les non Sénégalais, les états financiers doivent être certifiés par un organisme équivalent ou similaire à l’ONECCA dans l’Etat dont ils sont ressortissants ,
  • Disposer d’un chiffre d’affaires cumulé de 4.000 000 000 FCFA au cours des trois dernières années (2017, 2018, 2019),
  • Avoirs, liquidités, lignes de crédit, autres que l’avance de démarrage éventuelle, à hauteur de sept cent millions ( 700.000.000) FCFA.
  • Justifier l’exécution au moins de deux (2) marchés similaires de même nature et de même complexité durant les cinq (5) dernières années (2016, 2017, 2018, 2019 et 2020) avec un taux d’exécution de 80% ; joindre les attestations de bonne exécution ou attestations de service fait signées par l’Autorité compétente,
  • Offrir un responsable d’affaires ayant un profil d’ingénieur télécoms de niveau Bac+5 ou équivalent, ayant au minimum dix (10) ans d’expérience dans la gestion de la QoS des réseaux mobiles et ayant réalisé au moins une (01) mission similaire de mise en place de solution supervision des compteurs OMC-R ; et ayant occupé un poste de responsabilité pendant au moins trois ans,
  • Offrir un Chef d’Exploitation ayant un profil d’un ingénieur Radio, de niveau Bac+5 ou équivalent, spécialisé dans l’exploitation de l’OMC-R de plusieurs équipementiers, avoir au minimum cinq (05) ans d’expérience dans la planification radio mobile et l’analyse des résultats issus du traitement des compteurs OMC-R et ayant participé à des audits de QoS des réseaux de téléphonie,
  • Offrir un profil d’ un ingénieur réseau, Bac+5 ou équivalent, avec au minimum cinq (05) ans d’expérience dans les systèmes d’information notamment dans la configuration et l’administration réseau,
  • Offrir un profil de formateur , ingénieur télécoms ou équivalent et ayant une expérience de 07 ans dans le domaine des réseaux et services mobiles notamment le suivi de la QoS et la supérvision des OMC-R.
Une marge de préférence de 15% applicable à certaines fournitures fabriquées dans les États membres de l’UEMOA sera octroyée aux candidats éligibles. Voir le document d’Appel d’offres pour les informations détaillées.
  1. Les candidats intéressés peuvent obtenir un dossier d’Appel d’offres complet en formulant une demande écrite à l’adresse mentionnée ci-après : l’Autorité de Régulation de Télécommunications et des Postes, Ouakam, route des Almadies, en face Ex Clinique des Mamelles, contre un paiement non remboursable de vingt-cinq mille (25.000) F CFA. La méthode de paiement sera par chèque certifié au nom de l’ARTP ou en espèces. Le document d’appel d’offres sera adressé par retrait au niveau de Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), Ouakam route des Almadies, en face Ex Clinique des Mamelles, ou téléchargeable sur le site www.artp.sn.
Un exemple du dossier d’appel d’offres sera disponible et consultable sur place aux heures d’ouverture pour les soumissionnaires qui en expriment le besoin.
  1. Les offres devront être soumises à l’adresse indiqué au point 5 au plus tard le jeudi 24 juin 2021 à 10 heures précises. Les offres soumises après la date et heure limite de dépôt des offres, ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des candidats présents à l’adresse signalée au point 5 le le jeudi 24 juin 2021 à 10 heures précises.
Les offres doivent comprendre une garantie de soumission d’un montant de dix millions (10.000.000) FCFA. La garantie de soumission doit être délivrée par un Etablissement financier ou une compagnie d’assurance agréée par le Ministère des Finances et du Budget pour les candidats de droit sénégalais. Pour les candidats non Sénégalais, cette garantie doit être délivrée par un organisme équivalent ou similaire dans l’Etat dont ils sont ressortissants. La durée de validité de la garantie de soumission est de vingt-huit (28) jours après l’expiration de celle des offres. Les offres demeureront valides pendant une durée de 90 jours à compter de la date limite de soumission.

                                                                                                          Le Directeur général